Politique

Deux semaines après l’atelier de Sankuru, OLPA stupéfait par la suspension de deux radios à Lodja

Les membres de l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) n’en reviennent pas sur la décision de l’Administrateur du territoire de Lodja de suspendre à durée indéterminée deux médias appartenant à deux hommes politiques de la contrée. L’utilisation abusive du micro par les journalistes en laissant les politiciens se déchaîner serait à la base de cette situation. Une pratique que déplore OLPA alors que les journalistes de cette cité avaient promis l’engagement, le 11 octobre dernier, lors de l’atelier sur le traitement de l’information électorale, de travailler en toute responsabilité. Des exemplaires du Code d’éthique et de déontologie du journaliste ont été distribués dans la salle de l’hôtel San Palace de Lodja pour appuyer cet engagement.

 Ci -dessous le dernier communiqué de l’OLPA face à la situation de Lodja :

 Kinshasa, le 27 octobre 2022. L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse, exprime sa stupéfaction après la suspension de  Radio Télévision Losanganya (RTL) et de Radio Télé Grand Tam-tam Sankuru (RTGTS), stations privées de radio émettant à Lodja,  dans la province de Sankuru, au centre de la République démocratique du Congo (RDC).

Les responsables des radios de Lodja, le 11 octobre 2022

Ces deux médias appartenant respectivement à  MM. Lambert Mende Omalanga et Jean-Charles Okoto Lolakombe, élus de Lodja, ont été suspendus, le 25 octobre 2022, par M. Bono Emakitshi, administrateur du territoire de Lodja lors d’une réunion de sécurité qui n’a duré que 15 minutes.

Il accuse ces médias de manque d’éthique et de déontologie journalistique, de menace d’attentat réciproque et d’incitation à la haine. Accusations consécutives à la diffusion des émissions spéciales au cours desquelles les journalistes se sont livrés à des invectives peu après la diffusion, le 24 octobre 2022, d’une conférence de presse de Jean-Charles Okoto sur RTGTS. Ce dernier a évoqué le conflit qui l’oppose à Lambert Mende, qu’il a traité de non originaire de Lodja. M. Joseph Omba Nyamulolo, responsable local du parti politique CCU (Convention des congolais unis), proche de Lambert Mende, a été invité à une émission spéciale sur RTL animée par Léon Pamodima, pour démentir les propos tenus par M. Charles Okoto.

Les sièges de ces radios ont été assiégés par la police, le 26 octobre 2022, pour faire respecter la décision de suspension de l’administrateur du territoire.

Tout en déplorant cette suspension à durée indéterminée, OLPA appelle néanmoins les journalistes de cette cité à plus de responsabilité dans l’exercice de leur métier.

 La Presse du Congo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular1111

To Top